Le guide pour bien tailler ses rosiers

Image Le guide pour bien tailler ses rosiers

Les rosiers sont généralement des plantes qui ne poussent pas facilement. Cependant, lorsque ces derniers se développent, il importe de savoir les entretenir comme il se doit. À ce titre, il est recommandé de les tailler, afin qu'ils puissent croitre de façon optimale. Bien sûr, vous devez vous y prendre d'une certaine manière. Voici tout ce dont vous avez besoin pour vous guider dans ce processus selon le type de rosier dont vous êtes en présence.

La coupe des rosiers à grandes fleurs

Vous devez garder à l'esprit que pour réussir la coupe de ces rosiers, vous devez principalement vous débarrasser du bois mort, mais également des rameaux qui présentent un aspect assez chétif. De plus, vous devez aussi retirer de l'arbre les rameaux qui sont assez vieux ou qui ne sont pas bien placés.

Pour cela, il sera nécessaire de supprimer les 2/3 ou les ¾ des branches. Cependant, vous devez aussi considérer qu'il est primordiale de conserver les bourgeons qui sont présents sur les feuilles assez minces ou grosses.

Néanmoins, cette étape doit être réalisée après la floraison. En de telles circonstances, vous devez couper les rosiers au tiers de leur longueur. Cela leur permettra de pousser assez rapidement lors de la floraison prochaine.

La taille des rosiers paysagers

Ces types de rosiers n'exigent généralement pas un entretien particulier. Cependant, ils ont généralement une taille assez imposante. Toutefois, il n'est pas obligatoire de les tailler chaque année. C'est pour cela que vous pouvez les laisser pousser pendant plusieurs années.

Si, vous remarquez que ces branches ont besoin d'un certain entretien, vous pouvez toujours les couper afin de les rajeunir. Ainsi, vous avez l'obligation de procéder à cette étape en veillant aussi à ce que le bois mort n'entrave plus le développement de ce dernier.

Cependant, lorsqu'il s'agit des rosiers à port érigé, le retrait des bois mots n'est pas une obligation. Ces derniers nécessitent pour leur entretien une taille à mi-hauteur lorsque l'hiver vient.

La coupe des rosiers grimpants

Les rosiers grimpants sont généralement ceux qui sont en mesure de présenter une taille relativement grande. Dans de tels cas, il serait assez complexe de les tailler, puisqu'il vous faudra prendre de la hauteur. Ainsi, votre coupe doit principalement viser les vieilles branches ou les branches mortes.

Cependant, vous devez aussi veiller à opérer le palissage des branches qui ont été conservées. Pour ce faire, vous pouvez garder les branches principales et couper les rameaux qui se situent en dessous en veillant à ce qu'un seul centimètre les sépare.

Après cela, fixez les branches du rosier à l'aide d'un support horizontal et rafraichissez les extrémités. Cette technique vous permettra après la première floraison de tailler encore une fois les branches latérales à leur moitié. Il sera ensuite important de procéder à la ramification des branches de telle manière à provoquer une remontée de floraison assez rapide.

La taille des rosiers pleureurs

Ce type de rosier nécessite un entretien particulier. En réalité, vous devez procéder à la première taille un peu au-dessus du bourgeon qui se situe sous les rameaux. Ensuite, vous devez séparer les rameaux pendant la saison adéquate. Enfin, veillez à ce que les branches soient coupées pour que d'autres fleurissent convenablement.